Petite présentation du dispositif du passage des roues : comme au judo ou au karaté, la FFRS a mis au point un dispositif d'évaluation pour tester les patineurs qui le désirent. Roue jaune, verte, bleue, rouge et noire, en gymnase, en ville ou en skatepark, il y en a pour tous les goûts.

- Premier niveau, la roue jaune, simple mais efficace : 10 difficultés, 3 essais, il faut réussir la totalité pour l'obtenir.

- Pour obtenir la roue verte, il faudra réussir 10 difficultés sur 11. Vous avez droit à 2 essais. Exit le tremplin, mais à la place il faudra sauter 20 cm en hauteur, se déplacer en arrière, tenir l'équilibre sur 1 roller en attrapant le pied libre, et savoir s'arrêter sur les protections.

- Pour la roue bleu, on passe à 13 difficultés. Il faudra en valider 12 pour l'obtenir, en 2 essais. Ça se corse un peu : virage propulsif, maintien de la vitesse, slalom sur 1 pied, petite voiture droite et gauche, saut en hauteur de 30 cm pour les filles à 50 cm pour les gars. La bonne nouvelle pour certains c'est que là aussi le tremplin a disparu.

On arrive à la roue rouge qui offre 3 possibilités :

- une roue rouge gymnase, déjà présentée dans ce billet. 8 difficultés sur 9 à valider. Plus de temps chronométré mais le parcours doit être effectué de manière fluide et sans perte de vitesse sur les obstacles.

- une roue rouge urbaine, qui reprend la plupart des difficultés présentes dans l'ancienne version et en intègre de nouvelles : parcourir 2 km en moins de 8 minutes (soit un peu plus de 15km/h de moyenne), slalomer sur 1 roller, descendre un petit mur entre 40 et 60 cm de hauteur, se retourner à vitesse soutenue. Au total 10 difficultés, 8 à valider.

- une roue rouge skatepark où on demande au rider de savoir monter et descendre des modules plats et courbés sans déséquilibre, faire un transfert, passer par dessus un obstacle... Là encore il faudra valider 8 difficultés sur 10.

Enfin la roue noire, qui se décline en 3 parcours différents comme la roue rouge.

- une roue noire gymnase. Plus technique, il faut valider les 10 éléments (3 "jokers" sont autorisés pour tenter de valider le ou les difficultés échouées au premier passage).

- une roue noire urbaine qui évalue l'aisance du patineur en ville.

- une roue noire skatepark qui valide une bonne maîtrise de la pratique en skatepark.

Pas de panique, ses 3 roues rouges et noires sont indépendantes. Libre à vous de toutes les passer ou de ne passer que celle qui vous inspire.

Les roues jeunes, vertes et bleues peuvent être validées par un encadrant titulaire du Brevet d'Initiateur Fédéral. Les roues rouges et noires nécessitent un diplôme professionnel et sont plus difficiles à passer faute d’entraîneurs diplômés.

La rentrée s'annonce riche en technique pour les débutants comme pour les confirmés :-) !