Je ne le répèterai jamais assez : si on veut progresser en roller, il faut varier les pratiques. Et pour cela rien de tel que le freestyle. Non non non je ne prêche pas pour ma paroisse ! C'est juste que, entre slalom, freeride et acrobatique, la discipline est assez riche et variée pour permettre à chacun de découvrir de nouvelles sensations et d'améliorer sa technique. Et en plus, quand on peut bénéficier des conseils de jeunes et beaux riders expérimentés, pourquoi se priver ?

Car oui mesdames, mesdemoiselles et messieurs, en plus d'être jeunes, beaux et talentueux, les riders de la Roller School détiennent la pédagogie indispensable pour permettre au novice d'évoluer rapidement et sereinement en skatepark. Et au bout d'1h30 d'initiation, plans inclinés et autres modules n'auront plus de secrets pour vous. Valérie et Sylvie, qui pratiquent le freestyle comme je pratique la vitesse (c'est à dire pas du tout !!), pourront en témoigner ! Elles se sont bien amusées et ont appris plein de choses.

Quant au reste de l'équipe, chacun a pu progresser selon son niveau. Les plus aguerris ont pu virevolter au dessus des modules tandis que les débutants découvraient les joies du skatecross (course d'obstacles). Une matinée bien remplie qu'on espère remettre en place très rapidement aux côtés de notre Ligue Auvergne de Roller Sports.

J'en profite pour lancer un appel aux paparazzi qui ont un bon appareil photo et qui savent s'en servir. En effet la luminosité du park ne nous permet pas d'immortaliser le mouvements à partir de nos téléphones portables. Car un téléphone c'est fait avant tout pour téléphoner :-) !